On connaît plusieurs types de métiers concernant les plantes et les fleurs. Néanmoins, certains métiers sont un peu moins connus que d’autres. C’est notamment le cas du métier de botaniste. Voici quelques renseignements pour vous aider à mieux connaître ce métier.

Les missions du botaniste

Le terme botaniste désigne à la fois un métier un le spécialiste en botanique. De ce fait, il peut s’agir d’un scientifique qui étudie les espèces végétales en laboratoire, mais également des personnes qui participent à un stage en botanique, par exemple. Les activités principales du botaniste tel qu’on l’entend en tant que professionnel consistent à effectuer des recherches en biologie, grâce à des analyses de l’environnement et des conditions climatiques. Il peut également être amené à réaliser quelques expériences sur les plantes afin de connaître leurs vertus thérapeutiques. Les prélèvements s’effectuent dans la nature directement, ce qui oblige le botaniste a être un homme ou une femme de terrain.

Les principales activités du botaniste sont de classer et répertorier les différentes espèces végétales. Il pourra également examiner la reproduction des plantes dans leur milieu naturel. Le botaniste analyse la flore en laboratoire grâce à certains outils comme le microscope. Il étudie des réactions chimiques des végétaux, et observe le développement des espèces végétales. Pour finir, il faut savoir que le botanise va être amené à créer des hybrides à partir de croisements, mais également d’élaborer des plans d’action afin de prévenir les effets de pollution. Enfin, il va rédiger des rapports et les diffuser auprès des scientifiques. Le botaniste collabore avec d’autres professionnels scientifiques issus d’autres domaines :

Qualités requises pour être botaniste

Pour être un bon botaniste au sens professionnel, il faut avant tout connaître parfaitement toutes les espèces végétales. Le botaniste doit également faire preuve de patience et de minutie. Il doit avoir de bonnes qualités rédactionnelles pour rédiger ses rapports de façon précise. Passionné par le monde végétal, il doit absolument aimer enseigner et transmettre son savoir.

Pour devenir botaniste, il est préférable de faire preuve de curiosité afin de rester informé des dernières découvertes scientifiques. Il faut également avoir le sens de l’organisation et une grande méthodologie pour être le plus efficace possible dans ses recherches. Le botanise est une personne qui doit aimer travailler seul, mais également au sein d’une équipe scientifique. Il est donc recommandé d’être flexible pour s’adapter au mieux à ce métier. Vous êtes fan de plantes ? Oubliez le métier de paysagiste et devenez botaniste !

Le métier de botaniste
Notez cet article