Etape obligatoire pour la vie d’un tel ouvrage, le ramonage n’est pas une étape à prendre à la légère. Il est essentiel de pouvoir confier cette prestation à un professionnel de confiance. De cette manière, vous éviterez l’accumulation de suie et les dangers liés à cela.

Quand faire appel à un ramoneur ?

Les obligations de ramonage sont fixées par une commune. En général, il est conseillé de faire ramoner sa cheminée au minimum une fois par an, même si la moyenne est à 2 fois par an. Tout dépend également des matériaux utilisés. Le fioul et le gaz produisent moins de déchets qu’une cheminée classique et qu’un chauffage au bois par exemple.

Ce ramonage doit être effectuer par un professionnel agrée, à même de vous délivrer un certificat de ramonage. Sans ce certificat, les travaux ne sont pas forcément reconnus par les autorités… Faites donc attention à qui vous engager !

Pourquoi est-ce si important ?

Le ramonage est une prestation indispensable, permettant de libérer des conduits de cheminées avant qu’il ne soit trop encrassé. Ce nettoyage est aussi une aide préventive, réduisant considérablement le risque d’intoxication au CO : monoxyde de carbone. Une cheminée mal entretenue peut être la cause de cette intoxication, difficilement décelable et encore assez fréquente.

Pensez donc à cette étape indispensable, au moins une fois par an. En faisant appel à un spécialiste, ce dernier sera déjà capable de vous proposer la prestation adaptée. Plusieurs techniques de ramonages sont généralement envisageables, en fonction de votre installation actuelle ou de votre ouvrage.

Prenez le temps de le contacter avant qu’il ne soit trop tard pour profiter à la fois de son analyse et de son expertise. Si vous avez besoin d’un ramoneur, n’hésitez plus à vous renseigner en ligne. Vous aurez ainsi l’occasion de jeter un œil aux différents avis des professionnels de votre région.

Pourquoi faire ramoner sa cheminée ?
Notez cet article