Qu’est ce qu’une micro-crèche ?

On connaît tous les crèches classiques, qui se chargent de la garde des enfants lorsque les parents sont au travail ou absents. Il existe toutefois une alternative à ce système : la micro-crèche. Si les missions sont les mêmes à peu de choses près, il y a tout de même une différence entre les deux organismes. Voici tout ce que vous devez savoir sur la micro-crèche.

La définition d’une micro-crèche

Une micro-crèche peut accueillir jusqu’à 10 enfants. Ils peuvent être agés de 10 semaines à 6 ans. Les crèches collectives, quant à elles, peuvent accueillir entre 20 et jusqu’à 60 enfants. Les règles sont les mêmes pour les deux structures d’accueil. Toutefois, l’espace d’accueil d’une micro-crèche peut être une maison, un appartement ou encore un local. Il diffère toutefois de la garde d’enfant à domicile. Le personnel de la micro-crèche doit être assez varié dans les compétences. Un tel organisme doit contenir :

  • une auxiliaire de puéricultrice peut être présente, mais sa présence n’est pas obligatoire
  • deux assistantes maternelles agréées doivent être là chaque jour
  • un éducateur de jeunes enfants doit être présent au minimum 6 heures par semaine; il supervise l’équipe pédagogique

Coût et inscription

Le coût d’inscription dans une micro-crèche varie en fonction de l’établissement et de la région dans laquelle vous résidez. Il faut savoir que deux systèmes existent pour les tarifs :

  • la CAF verse une subvention à la micro-crèche : les tarifs sont fixés en fonction de vos revenus et du nombre d’enfants à charge
  • la CAF vous verse une aide directe

Vous pouvez vous renseigner auprès de la micro-crèche la plus proche afin de savoir quels sont les tarifs en vigueur. Aussi, les normes d’inscriptions sont différentes selon chaque organisme. La micro-crèche fixera ses propres conditions d’inscription et son propre règlement. Pour obtenir les coordonnées des différentes micro-crèches de votre région, vous pouvez vous fier au conseil général de votre département.

Partager sur:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *