Le contrôle technique est un examen qui est obligatoire si vous souhaitez conduire votre voiture dans les règles de l’art. Pendant la visite, votre véhicule va être soumis à différents points de contrôle afin d’attester de la sécurité de votre voiture quand vous la conduirez. Voici tout ce qui va être vérifié lorsque vous ferez passer votre contrôle technique à votre voiture.

Préparer le contrôle technique

Pour que le contrôle technique de votre voiture se passe bien, il est possible de préparer l’examen en amont. Dans un premier temps, vous devrez prendre rendez-vous dans un garage sur Molsheim ou dans une autre ville afin de passer votre contrôle technique. Vous pouvez également faire en sorte de préparer votre véhicule pour ce contrôle technique. Pour cela, il est possible de vérifier plusieurs points :

  • l’immatriculation
  • le pare-brise
  • les rétroviseurs
  • l’habitacle
  • la carrosserie
  • l’éclairage
  • le klaxon
  • les pneus
  • le pot d’échappement
  • les freins
  • le moteur et les niveaux

Si tout est en règle, votre véhicule passera sans problème le contrôle technique. De plus, cela vous évitera également d’éviter les dépenses supplémentaires s’il y a des réparations à effectuer par exemple. Dans certains cas, la vérification et la préparation peuvent être vite faites. Par exemple, concernant les plaques d’immatriculation, il faudra simplement vérifier qu’elles soient bien lisibles et en bon état. Dans l’habitacle, vous devrez plutôt vérifier les ceintures de sécurité, notamment le bon état de leurs fixations et la fermeture de chaque ceinture. Vous trouverez sur internet les différentes vérifications à effectuer pour mettre toutes les chances de votre côté afin de passer votre contrôle technique.

Le déroulement du contrôle technique

Une fois que vous aurez déposé votre voiture, le contrôle technique va se dérouler d’une certaine manière. Dans un premier temps, il faut savoir que le contrôle technique a été renforcé durant les dernières années. En effet, le nombre de points de contrôle est passé de 123 à 133, et le nombre de défaillances de 453 à 606. Ensuite, pour bien comprendre le fonctionnement du contrôle technique, il faut savoir qu’il y a 3 niveaux de points de défaillances :

  • niveau 1 : défaillances mineures, sans contre-visite
  • niveau 2 : défaillances majeures, avec contre-visite
  • niveau 3 : défaillances critiques, le véhicule ne peut plus circuler, avec contre-visite

Les différents points sont donc contrôlés, puis le véhicule est encore soumis à un contrôle anti-pollution. Grâce à tous ces contrôles, votre véhicule pourra ensuite passer le contrôle technique et surtout faire en sorte de vous assurer une conduite en toute sécurité et dans le respect de la loi.

Faire passer son contrôle technique
Notez cet article