Des supermarchés à votre service

Depuis quelques années, les supermarchés réinventent leur offre. Pour une population urbaine ou rurale, les grands magasins s’adaptent de plus en plus aux besoins de leurs clients. Avec la crise de la COVID survenue en 2020, le drive a explosé par exemple. En effet, nous assistons à une ubérisation de la société. Les consommateurs ont acquis le réflexe de passer fréquemment commande sur Internet. Et si le hard discount progresse, étonnamment les enseignes traditionnelles tirent leur épingle du jeu.

Une gamme de services variée

Un mot d’ordre : l’innovation ! En effet, la concurrence entre les professionnels de la grande distribution est féroce. Ceux-ci s’emploient constamment à être le plus attractif, en misant sur des prestations vraiment pratiques. Ainsi, E.Leclerc propose par exemple la livraison à domicile à Paris et plusieurs magasins de quartier expérimentent le « drive piéton » à Paris, Lyon et Saint-Étienne. Dans la capitale, Franprix teste l’ouverture 24 h/24. Aussi, certains magasins sont dotés d’un service de dépannage, comme un serrurier, à l’instar de ce supermarché de Sarre-Union. Désormais, les distributeurs fonctionnent en grande majorité avec Internet en développant leur offre en ligne, agrémentée d’un catalogue.

À quel prix ?

Les super et hypermarchés rivalisent en permanence pour casser les prix. Récemment, E.Leclerc a suscité la polémique en proposant la baguette de pain à 29 centimes. De même, la vogue du bio a permis à ces enseignes de se placer sur un marché jusque-là spécialisé à des tarifs plutôt avantageux. Et les initiatives collaboratives dans le secteur de la distribution sont nombreuses. Qu’il s’agisse de Carrefour et Quitoque (start-up de paniers repas à cuisiner) ou de Cdiscount et Casino (livraison gratuite de la commande dans le magasin). Nous pouvons aussi relever l’option cashback de la Société Générale et LCL : une partie de l’achat du client effectué en ligne est remboursée sur sa carte bancaire auprès de magasins partenaires.

Une expérience consommateur améliorée

Se retrouver dans un hypermarché bondé à tenter de faire rouler son caddie semble être un calvaire en voie de disparition ! L’émergence par exemple des « dark stores » mis en place par les start-ups comme Gorillaz ou Cajoo est un témoignage d’un changement de fonctionnement au bénéfice du client.

Partager sur:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.