Le métier de conseiller en gestion de patrimoine est à la fois très précis mais demande également beaucoup de connaissances dans des domaines très variés. Vous ne connaissez pas assez ce métier ? Voici quelques informations pour vous aider à mieux l’appréhender.

En savoir plus sur le métier

Un conseiller de gestion de patrimoine, également appelé gestionnaire de patrimoine, va gérer directement le patrimoine de ses clients. Celui-ci peut être de natures différentes :

  • financier
  • immobilier
  • professionnel, etc.

Pour cela, le professionnel du conseil immobilier à Toulouse, ou ailleurs, va élaborer une véritable stratégie patrimoniale. Cela s’applique également aux gestionnaires et conseillers des patrimoines d’autres natures. Afin d’être un bon conseiller de gestion de patrimoine, il est préférable de connaître les grandes tendances du marché de l’économie, mais également maîtriser les différentes techniques financières qui peuvent parfois être très sophistiquées. Le gestionnaire patrimonial doit également avoir des qualités de commercial afin de démarcher et de trouver de nouveaux clients.

Le conseiller peut exercer son métier au sein de différentes structures. Par exemple, certaines banques ou compagnies d’assurances proposent ce service à leurs clients. Il existe également des sociétés de gestion dédiées exclusivement à la gestion de patrimoine. Certains conseillers en gestion de patrimoine font le choix d’exercer à leur compte, en étant indépendant, et ouvrent de ce fait leur propre cabinet.

Les missions du conseiller en gestion de patrimoine

Les missions du conseiller en gestion de patrimoine sont nombreuses, et peuvent varier en fonction de la nature du patrimoine dont il est question. Dans tous les cas, le professionnel devra constituer un véritable capital pour les éventuels futurs projets de son client. Il pourra également aider son client à percevoir des revenus réguliers grâce à différents placements.

Pour ce faire, il faudra donc analyser la situation dans laquelle se trouve le client grâce à un bilan patrimonial. Cela va l’aider à définir les objectifs et besoins de son client. Une fois que les attentes de ce dernier seront précisées, le conseiller pourra proposer des valeurs mobilières ou immobilières à son client, en terme d’investissement (actions, titres, etc.). Il pourra également l’orienter, si besoin, vers des placements d’argent sur des comptes adaptés qui lui rapporteront rapidement. Enfin, il est possible également d’effectuer certaines actions comme des achats d’œuvres d’art.

Le but est de maximiser les gains de son client tout en limitant les risques de pertes. Il devra évidemment informer son client lorsqu’il perçoit des opportunités ou des placements avantageux. Il devra aussi être capable d’adapter son conseil et de l’ajuster à la situation de son client. Enfin, il devra pouvoir proposer un cadre juridique et fiscal qui sera adapté, encore une fois, au profil du client.

Le métier de conseiller en gestion de patrimoine
Notez cet article