Votée en 2014 et mise en vigueur en 2015, la loi Hamon est venue pour faciliter la procédure de résiliation d’un contrat d’assurance auto. En effet, à partir de la première échéance, vous pouvez le résilier au moment que vous souhaitez.

Par exemple : Si vous avez souscrit votre contrat d’assurance auto le 1er Janvier 2017, sa date d’anniversaire sera donc le 1er Janvier 2018. La loi Hamon vous permettra de mettre une fin à votre contrat à partir du 2 Janvier 2018.

La résiliation sera effective un mois après l’envoi du courrier, et si des primes ont été versées en avance à votre assureur, ce dernier aura un délai de 30 jours pour vous rembourser.

Qui peut s’occuper de la résiliation ?

Votre nouvelle compagnie d’assurance a la possibilité de prendre en charge la résiliation de votre contrat d’assurance auto auprès de votre compagnie antécédente.

Malgré que la loi Hamon a fait de son mieux pour faciliter une assurance auto résiliée, il est tout de même nécessaire d’apporter une preuve d’une nouvelle souscription chez un nouvel assureur afin de pouvoir résilier votre ancien contrat.

Vous souhaitez changer votre assurance auto ? Comparez !

Sur internet, vous avez accès à plusieurs comparateurs en ligne qui vous permettront d’avoir accès à plusieurs offres à des tarifs différents, sans avoir l’obligation de faire le tour des compagnies d’assurances du quartier ni de multiplier les rendez vous avec plusieurs courtiers en assurance.

Vous pouvez aujourd’hui mettre une multitude d’assurance auto en concurrence grâce à une connexion internet et quelques clics.

loi-hamon-auto

Quels sont les avantages d’un comparateur d’assurance auto ?

Les comparatifs d’assurance se caractérisent par une rapidité, une transparence et une indépendante vis-à-vis des compagnies d’assurance, qui permettent aux conducteurs de choisir la formule assurance auto la plus adéquate et la plus rationnelle possible.

Une fois que vous pensez trouver la bonne assurance automobile, c’est-à-dire celle qui réussit l’équation couverture/tarifs, faites ensuite une demande de devis en ligne, gratuit et sans engagement.

Méfiez vous des apparences !

Avant toute souscription, la plupart des choix des conducteurs penchent vers le coté prix, surtout lorsque ce dernier est très bas. Le tarif est généralement à double tranchant car un prix bas ne se traduit pas toujours par une bonne couverture et les conséquences peuvent en être très lourdes.

Méfiez vous également des exclusions de garanties et des taux de franchises appliqués en cas de sinistres. N’ayez pas honte de demander une information dont vous avez besoin, n’hésitez pas à poser des questions dont vous cherchez les réponses et n’oubliez surtout pas de demander des explications concernant  un terme que vous ne comprenez pas.

La loi Hamon, la loi qui facilite la résiliation d’une assurance auto
Notez cet article