Le Costa Rica est une charmante contrée qui saura retenir l’attention des amateurs d’écotourismes du monde entier. Il possède, en effet, une biodiversité qui impressionne par sa richesse. Afin de
découvrir la nature sauvage de ce pays, les bourlingueurs se laisseront tenter par la visite de l’incontournable parc national de Tortoguero. Par ailleurs, une escale dans cette destination ne se limite pas à la visite de ses zones de conservation. Elle permet également de visiter d’autres endroits épatants tels que le volcan Arenal et la vallée de Sarapiqui.

Faire un détour au parc national de Tortoguero

Ceux qui réalisent un circuit au Costa Rica ne manqueront certainement pas d’inclure le parc national de Tortoguero. Cette aire protégée prend place sur la côte nord de ce pays. Elle est, de ce fait,
bordée par la mer des Caraïbes. Également surnommé la « Petite Amazonie », le site renferme une impressionnante biodiversité. En outre, il est propice au trekking. En y déambulant, les globe-trotters apercevront toutes sortes d’animaux. Cette aire protégée abrite, entre autres, des caïmans et des singes. Outre l’observation des espèces faunistiques, une halte dans cette zone de conservation permet également de s’adonner à d’autres activités. Ceux qui souhaitent profiter d’une vue à imprenable feront l’ascension du Cerro Tortuguero. Il s’agit d’une colline culminant à environ 120 m de haut. Sur son sommet, les vacanciers admireront la mer et la forêt.

La vallée de Sarapiqui, un site immanquable

Afin de vivre des moments agréables, les routards pourront, durant leur séjour au Costa Rica, faire un détour à la vallée de Sarapiqui. Cette dernière s’installe au nord-est de cette destination. De  ar sa biodiversité d’une grande richesse, elle saura émouvoir les férus d’écotourismes. En explorant ce site, les bourlingueurs seront tout simplement éblouis par la flore foisonnante qu’ils y découvriront. On y trouve des plantations de bananes, d’ananas, de palmiers et d’agrumes. Ceux qui s’y rendent pour observer des animaux ne seront pas en reste. En effet, cette étendue vallonnée est fréquentée par une large gamme d’espèces faunistiques. Des singes et des chauves souris y évoluent en toute liberté. Aussi, elle est propice à toutes sortes d’activités. Le rafting est la balade à cheval y sont proposés.

Vivre des moments d’évasions sur le site du volcan Arenal et ses environs

Pour une escale mémorable au Costa Rica, les touristes pourront faire étape au parc national du volcan Arenal. En rejoignant ce site hors du commun, les routards s’attarderont à Fortuna. Cette localité fait partie du canton de San Carlos. Ce patelin enchantera les amateurs d’aventures avec son cadre préservé. De plus, ses agriculteurs proposent aux routards une visite guidée de leurs potagers, fermes et jardins. On y trouve également quelques restaurants où les estivants pourront déguster des mets. Par ailleurs, les amateurs de séjour bien être se plairont au sein de bourgade. Ils y trouveront quelques sources d’eau chaude qui sont idéales pour la baignade. Après avoir passé des moments agréables dans cette bourgade, les touristes rejoindront enfin le parc national du volcan Arenal. Sur place, ils seront invités à explorer ce refuge lors d’une promenade en bateau ou à cheval.

Les lieux à privilégier pour un excellent séjour au Costa Rica
Notez cet article