L’accoucheur peut avoir plusieurs origines. Il peut être un médecin, une sage-femme ou bien un maïeuticien. Comme son nom l’indique, il va aider la femme à accoucher. Vous ne connaissez que très peu ce métier ? Voici toutes les informations que vous devez connaître à propos du métier d’accoucheur.

Définition et rôle du métier

Un accoucheur peut venir de différents métiers. Il peut être un médecin ou bien une sage-femme sur Besançon ou ailleurs. Il est possible de trouver d’autres types de métiers qui peuvent être considérés comme l’accoucheur d’une femme. C’est lui qui va amener une personne à découvrir les idées et autres sentiments qui viennent en lui. L’accoucheur peut être un gynécologue obstétricien. Cela signifie qu’il est spécialiste de la physiologie féminine, mais également de la maternité. Il va être capable de gérer la grossesse, mais aussi l’accouchement et ses suites. Enfin, la contraception et le dépistage du cancer font également partie de ses spécialisations.

La sage-femme peut assurer le rôle d’accoucheur. Cette professionnelle de la santé va prendre en charge la femme enceinte du début de sa grossesse jusqu’à la fin. Elle assure un véritable suivi pour la mère et son enfant. Elle a presque les mêmes qualifications et les mêmes compétences qu’un médecin obstétricien. Toutefois, elle peut également donner quelques prescriptions, pratiquer certains soins mais également jouer un rôle important en matière d’éducation sanitaire. Elle peut aider les futurs parents à bien s’occuper de leur bébé grâce à quelques conseils de qualité.

Formation et spécialisations

Pour devenir médecin obstétricien et donc remplir le rôle d’accoucheur, vous allez devoir passer toutes les étapes du cursus des études de médecine. Il y aura quelques spécialisations à choisir, mais également des stages et internats à faire. Tout d’abord, il faut réaliser le tronc commun des études de médecine qui vont jusqu’à la 3e année. Ensuite, il faudra suivre une formation de spécialisation en gynécologie et obstétrique qui dure entre 4 et 5 ans. Ce n’est qu’après la thèse devant le jury que le diplôme d’Etat pourra être délivré.

Pour devenir sage-femme, il faut également commencer par suivre les études de médecine. Vous pouvez ensuite suivre différents cycles qui permettent d’accéder au métier. Si vous souhaitez devenir sage-femme, il est préférable de vous renseigner directement auprès de la faculté de médecine la plus proche de votre lieu d’habitation. Vous pouvez également prendre rendez-vous dans un centre d’orientation afin de vous renseigner sur les différentes formalités.

Le métier d’accoucheur
Notez cet article