L’arrosage de la pelouse est une étape très importante si vous souhaitez garder une belle pelouse bien verte. En fonction de son exposition, de la saison, du climat et du type de semences, elle aura besoin de plus ou moins d’eau. Il faut également veiller au type d’appareil utilisé pour l’arrosage, où le volume d’eau est variable. Pour un arrosage efficace et économique, il faut le choisir en fonction des dimensions de votre pelouse.

Saviez-vous qu’il existe plusieurs étapes pour arroser sa pelouse ? Voici nos conseils pour bien arroser son gazon.

1. Le bon moment pour arroser sa pelouse

Pour le début des arrosages, il est recommandé d’attendre la fin du printemps, les pluies de la saison suffisent à alimenter la pelouse en eau. A moins d’avoir un climat sec, avec une température modérée, vous n’avez pas besoin d’arroser le gazon pendant l’hiver.

2. La fréquence de l’arrosage

L’idéal est de choisir des arrosages fréquents et non intensifs. En arrosant tous les jours, votre pelouse, vous risquez de la fragiliser, car celle-ci n’a pas le temps de s’enraciner et ainsi résister à la chaleur. Vous augmentez également le risque de développement des maladies et des champignons qui prolifèrent dans les zones humides et chaudes.

Il est conseillé d’arroser le gazon entre 3 et 4 fois par semaine, de 3 à 5 L/m², en évitant de créer des flaques d’eau stagnante et d’arroser de préférence le matin aux premières heures du jour ou bien le soir.

Arroser sa pelouse

3. La méthode d’arrosage

  • L’arrosage manuel : si vous souhaitez arroser de petits espaces, vous pouvez simplement vous équiper d’un tuyau d’arrosage avec un pistolet à jet variable. Pensez à utiliser la fréquence « pluie » pour arroser votre pelouse.
  • L’arrosage mécanique : l’arrosage de surface s’effectue à l’aide d’un tuyau souple avec à  son extrémité un système d’arrosage qui asperge l’eau. Il en existe divers types : l’arroseur fontaine, oscillant, rotatif ou encore mobile.

Pour éviter la « corvée » d’arrosage, optez pour un arrosage automatique où l’installation nécessite des petits travaux et un investissement.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Conseils pour bien arroser sa pelouse
Notez cet article