Un établi est indispensable dans tout atelier. Pourtant un modèle de bonne qualité peut vous coûter cher. Et s’il existe sur le marché des établis un peu moins onéreux, la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Sachez qu’il vous est possible d’en construire un vous-même. Cela vous reviendra moins cher et vous aurez la possibilité de le personnaliser à votre goût.

En définir la dimension

Si vous souhaitez faire votre établi seul, sans faire appel à un professionnel, voici les différentes étapes que vous allez devoir suivre. Votre établi va être votre espace de travail personnel. C’est pourquoi vous devez définir ses dimensions. Déterminez sa longueur et sa largeur en fonction de vos besoins, mais aussi de la grandeur de votre atelier. Veillez également à ce que l’établi soit à la bonne hauteur. Si le plan de travail est trop haut ou trop bas pour vous, vous serez vite fatigué. Vous devez donc bien réfléchir à la taille que vous souhaitez donner à votre établi afin qu’il soit le plus pratique pour vos travaux et autres bricolages.

Rassembler les pièces

Pour commencer, vous allez vous procurer un plateau pour votre établi. À vous de déterminer la solidité que vous souhaitez lui attribuer et de choisir soit un plateau en bois massif, soit un plateau plus fin. L’important, c’est qu’il soit bien plat et dur. Ensuite, découpez des poutres pour faire les pieds. C’est là que vous allez définir la hauteur de votre établi. Après cela, découpez des chevrons qui vont servir à renforcer les pieds.

Monter l’établi

Commencez par monter les renforts supérieurs et inférieurs et fixez-les aux pieds avec des boulons. Ensuite, montez le plateau. Vous pouvez ajouter des étagères au niveau des renforts inférieurs pour le rangement. Enfin, vous pouvez terminer par un ponçage afin d’avoir un rendu lisse et par une petite couche de vernis pour l’esthétique. Et voilà ! Votre établi est prêt à être utilisé !

Comment construire un établi ?
Notez cet article